À quoi sont dues les infections urinaires ?

Les infections urinaires

En rapport avec les facteurs anatomiques, une infection urinaire a tendance à plus toucher la gent féminine sans pour autant exclure les hommes. Elle attaque généralement la vessie mais peut également atteindre d’autres organes tels que les reins, l’urètre et la prostate. Bien que dans la plupart des cas, la prolifération de ces infections soit causée par la présence de bactéries au niveau de la vessie, d’autres facteurs peuvent provoquer de fortes brûlures et une envie constante d’uriner. Afin d’identifier la maladie au plus vite et pour suivre un traitement adéquat, il convient d’identifier toutes les causes possibles pouvant entraîner une infection urinaire.

Quels sont les symptômes d’une infection urinaire ?

L’infection urinaire au niveau de la vessie ou cystite se présente généralement par des douleurs ou par des brûlures lors des mictions. Elle peut aussi se manifester par une trop fréquente envie d’uriner, une urine de couleur trouble et à l’odeur désagréable, un sentiment de pesanteur au niveau du bas-ventre et par l’éventuelle présence de sang dans l’urine. Les autres organes tels que l’urètre, les reins et la prostate possèdent toutefois des signes particuliers. Si l’infection de l’urètre possède les mêmes symptômes que la cystite, l’infection du rein est souvent responsable d’une fièvre avoisinant les 40°C accompagnée de frissons et de douleurs lombaires. Les mêmes signes que ceux de la cystite peuvent aussi se manifester pour cette infection. Quant à la prostate, des brûlures lors des mictions, de faibles volumes d’urines, une fièvre élevée, des frissons ainsi qu’un écoulement de pus à travers le méat urétral peuvent témoigner de la présence d’une infection. Des signes grippaux peuvent également apparaître. L’infection urinaire peut donc prendre différentes formes en fonction de la zone touchée. Pour les personnes âgées, il arrive que l’infection ne manifeste aucun signe. Tant douloureuse que gênante, l’infection urinaire peut vite devenir récurrente et doit être traitée convenablement. Pour trouver une infection urinaire traitement efficace, voir ce site pour plus d’infos.

A quoi est due une infection urinaire ?

En général, une infection urinaire est déclenchée par la prolifération d’agents infectieux au niveau du système urinaire. Ceci s’explique, dans la plupart des cas, par le fait de ne pas boire suffisamment d’eau. Parmi les bactéries responsables des infections urinaires, le type Escherichia coli est le plus connu. Bien que rare, il est possible que des bactéries présentes hors du système urinaire s’y soient introduites provoquant ainsi une infection. D’un point de vue anatomique, la femme est facilement atteinte de ce type d’infection puisque l’orifice externe de son urètre est proche de l’anus. Cette situation facilite ainsi la pénétration des bactéries dans la vessie. Malgré un risque réduit par rapport à la gent féminine, les hommes ayant un jeune âge peuvent être atteints d’une urétrite de par leur activité sexuelle. A un âge avancé, les troubles de la prostate, susceptibles d’empêcher la vessie de se vider entièrement, peuvent également provoquer une infection urinaire. Chez les enfants, la présence d’une infection urinaire témoigne généralement d’une anomalie anatomique au niveau du système urinaire et nécessite l’intervention d’un médecin afin d’éviter d’avoir des infections urinaires à répétition.

Qu’est-ce qu’une infection urinaire dite « répétitive » ?

Une infection urinaire peut survenir plusieurs fois dans l’année malgré le suivi d’un traitement. On parle alors d’une infection urinaire à répétition ou infection urinaire récurrente. Il s’agit des infections survenant au moins 3 fois en l’espace d’une année. Tout comme pour l’infection aigüe, l’infection urinaire répétitive attaque principalement les femmes. Si les mêmes causes que celles d’une infection urinaire classique restent valables, il arrive que des facteurs génétiques ou d’autres causes relatives au mode de vie sont aussi concernés. L’identification de l’agent pathogène est donc requise pour traiter efficacement ce type d’infection urinaire.

Comment éviter une infection urinaire ?

A part la présence des bactéries, certains facteurs liés au mode de vie peuvent également provoquer des infections urinaires. Il convient donc d’adopter les bonnes habitudes au quotidien pour éviter d’attraper une infection urinaire. Boire au moins 2 Litres d’eau par jour figure parmi les meilleures alternatives permettant de lutter contre l’apparition et contre la prolifération des infections urinaires. Une bonne hygiène intime est également à privilégier afin de préserver la flore bactérienne. Il convient de s’essuyer de l’avant vers l’arrière et non l’inverse. Il faut aussi éviter le froid et l’humidité dans la zone génitale. Les rapports sexuels pouvant également être en relation avec les infections urinaires, il convient d’uriner au plus tard dans les 15 minutes qui suivent le rapport. Si vous souffrez d’une infection urinaire chronique, il est fortement recommandé de suivre un traitement adéquat permettant de traiter et de prévenir ces infections. 

Comprendre l’importance de la sueur
Comment vivre avec votre asthme ?